GENAQ: L’eau de l’air

Connaissez-vous le mode de fonctionnement des générateurs atmosphériques d’eau de GENAQ ? Son fonctionnement est similaire au processus de la pluie, c’est-à-dire que nos générateurs extraient l’eau à travers l’humidité de l’air par condensation. Nous allons au-delà de ce que la nature génère sous forme de pluie : nous potabilisons l’eau grâce à un traitement d’eau spécialisé, afin qu’elle soit optimale pour la consommation humaine.

Toute cette procédure est réalisée par nos générateurs à travers une source d’énergie qui peut provenir du réseau électrique, d’un group électrogène, de l’énergie solaire ou éolienne, donc, dans les deux derniers cas, nos générateurs sont complètement autonomes et durables et, d’autre part, ils n’ont aucun coût d’exploitation.

L’humidité et la température sont les facteurs clés qui font que nos générateurs produisent de l’eau. Dans des conditions nominales (30ºC et 80% d’humidité), ils génèrent de 50 à 5000 litres par jour (en fonction du modèle).

La variation de la génération d’eau pour des situations avec des températures et humidités différentes de celles nominales est connue grâce aux tests effectués avec nos générateurs dans notre propre chambre climatique, où nous contrôlons la température et l’humidité et mesurons l’eau générée. Ces tests ont été audités et leurs résultats certifiés par le TÜV Rheinland afin que nous puissions connaître avec précision le comportement des générateurs dans n’importe quel endroit du monde.

Vous souhaitez en savoir plus sur les générateurs atmosphériques GENAQ ? Vous pouvez nous contacter et un ingénieur spécialisé étudiera votre cas spécifique.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram

[yikes-mailchimp form= »1″ submit= »Subscribe »]